Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Est Agence, Agence immobilière VESOUL 70000

L'actualité de CENTURY 21 Est Agence

Nos rues ont une histoire : le boulevard Charles de Gaulle à Vesoul (70000)

Publiée le 16/12/2015

Une ancienne voie impériale.

Dépendant du quartier Jean Jaurès - Petit - Banque, le boulevard Charles de Gaulle prend son origine à la rivière Colombine au sortir du centre-ville, et se termine au croisement des rues Jean Parmantier (résistant vésulien mort en déportation) et Pierre Curie (prix Nobel de physique), sur un peu plus de 400 mètres. Situé à l’extrême sud de la ville, il s’interrompt à la frontière de trois communes : Vesoul, Échenoz-la-Méline et Navenne. Segment de la route qui relie Metz à Ballaigues en Suisse, il reprend un tronçon de la nationale RN57 qui, à sa création, menait à Besançon, à l’instar de la Route impériale 76 qui l’avait précédée.

 

 

Un nom entré dans l’histoire de France.

Après avoir été taxé de traître à la patrie par les affidés de Pétain, de dictateur par François Mitterrand dans son pamphlet Le Coup d’État permanent publié lors de la première campagne présidentielle de la Ve République en 1965, essuyé plusieurs tentatives d’assassinat, le général de Gaulle est aujourd’hui définitivement entré dans l’Histoire de France et restera pour les générations futures le symbole de la résistance française lors de la Seconde guerre mondiale. Un destin qui réunit aujourd’hui tous les suffrages au-delà des sempiternels clivages gauche-droite.

Le saviez-vous ?

Charles de Gaulle, membre de l’opposition en 1946, lança un nouveau mouvement politique, le Rassemblement du peuple français. Pour le faire connaître, il effectua un tour de France et s’arrêta à Vesoul le 27 janvier 1950, sa seule et unique visite dans la cité vésulienne.

Si de nombreuses « petites phrases » prêtées à de Gaulle sont apocryphes, d’autres sont bien réelles et ont fait florès : Chaque Français fut, est ou sera gaulliste.

 

Les chiffres de l’immobilier* -  Quartier du boulevard Charles de Gaulle à Vesoul (70000)

Logements sociaux : 34 %

Propriétaires : 32 %

Logements vacants : 7 %

Logements inférieurs à 40 m² : 15 %

Age moyen de la population : 42 ans

Enfants/adolescents : 22 %

Retraités : 23 %

Cadres : 36 %

 

Source : kelquartier.com

 

Notre actualité